Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

Emmanuel Macron proclame solennellement la fin de l'ère d'abondance, annoncée par les scientifiques depuis 1972 et bien décrite par Chirac en 2002.

Emmanuel Macron proclame solennellement la fin de l'ère d'abondance, annoncée par les scientifiques depuis 1972 et bien décrite par Chirac en 2002.

Une semaine marquée par l’intervention du chef de l’état en préliminaire du conseil des ministres pour annoncer la fin de l’ère d’abondance et d’insouciance.

Cela fait longtemps que ce message est martelé par les scientifiques et il est évoqué par les politiques à chaque COP, pour autant les actes réellement efficaces se font toujours attendre.

A la crise climatique s’ajoutent désormais l’insécurité géopolitique et les crises économiques subséquentes.

Après un été ensoleillé et sans masques, la fin de la récré est sifflée.

Voici les 24 nouvelles Gladeries de cette semaine.

 

Actualités.

  1. Jusqu’ici, on nous a toujours parlé de progrès, désormais on nous parle de sobriété. Il va falloir s’organiser à renoncer et à choisir ensemble.
  2. Cet été, le ministre de l’Intérieur est beaucoup sorti.
  3. Quel plaisir de voir évoluer le PSG de Galtier ! Mais d'un point de vue empreinte carbone, pourra-t-on encore longtemps perpétuer les rencontres sportives internationales ? La Coupe du Monde au Qatar, on ne pouvait pas faire pire !

 

Divers.

  1. Pour défendre leur cause, les muets ont-ils un porte-parole ?
  2. Au parc d’attractions, le grand huit est tout neuf !
  3. Entre le n°5 de Chanel et le n°6 du Prisonnier, on a le n°5,5 du Prisonnier du Channel.
  4. Les avocats s’occupent des plinthes, les maçons, que dalle.
  5. On ne peut pas dire que les pompes funèbres ou les marchands de voitures soient des métiers sans concessions.
  6. Les Chinois fabriquent des tablettes connectées, car ils sont bons antennistes de table.
  7. Je n’aurai jamais de mots assez durs pour qualifier votre mollesse.
  8. J’ai voulu laver le couteau avec l’éponge et j’ai coupé l’éponge avec le couteau !
  9. Un ami, c’est quelqu’un qui vous donne de l’amitié. Un compagnon, c’est un con qui vous donne un pain.
  10. Pénurie de main d’œuvre. Le poissonnier a embauché des squatters qui sont  entrainés à vider les lieus.
  11. Le grincheux de l’EHPAD avait des vieux différends avec des vieilles différentes.
  12. L’Europe fut envahie par les Huns en moins de deux.
  13. Les animaux nocturnes vivent la nuit, sauf au début, quand ils voient le jour.
  14. Il est maladroit de demander à un aveugle de naissance à quelle date il a vu le jour.
  15. Vivre au crochet d’une tricoteuse, je ne suis pas sûr que ça m’aille.
  16. Bon, ils n’étaient pas très futés, mais ils vivaient en bonne intelligence.
  17. Grâce au liquidateur judiciaire, vivez un vrai compte défait !
  18. La baisse des taux, c’est fini. Voici la bosse des taies.

 

6mots.

  1. Le corbeau vivait de sa plume.
  2. Sans avoir le cœur à s’époumoner.
  3. V’là-t’y pas, alternative amusante à surprenamment.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article