Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

Un Noël 2020, mais pas 20/20 !

Un Noël 2020, mais pas 20/20 !

Cette semaine aura été marquée par la magie de Noël !

Des Pères Noël avec barbe emmêlée dans un masque, des repas familiaux en comités restreints avec masques, gel hydroalcoolique et distanciation sociale dans des salles à manger ventilées façon Thiriet !

Et puis une semaine où Trump est absent, cela fait quand même du bien !

Voici les 41 nouvelles Gladeries de cette semaine : Blagues Glad Matters !

 

Actualités.

  1. Pour cette année, pas de Noël au balcon, ni de Nouvel An au bal con.
  2. Demain, je commence le calendrier de l’après.
  3. Pendant que vous vous prélassez en lisant mes jeux de mots sur Twitter, il y a des pâtissiers qui bûchent pour Noël.
  4. Quelqu’un connait-il l’heure moyenne de la messe de minuit en 2020 ? Pour le lieu, il semblerait que ce soit le plus souvent dans une église.
  5. Le Père Noël est-il bien pacsé ? Oui, PACS parcheminé.
  6. Conseil de lecture pour aujourd’hui : L’âme agit de Noël Lopert.
  7. Chez Comme J'Aime, après Noël et avant Pâques,  ils comptent aussi beaucoup sur l'Epiphanie et la chandeleur.
  8. Les témoignages des premiers vaccinés contre le coronavirus sont sans appel : il y a bien un effet secondaire. Ils sont contents d’être vaccinés !
  9. Les catholiques sains d’esprit ont prié pour que la pandémie soit éradiquée. Ils ont prié pour que Dieu le fisse, mais ce combat, Dieu le Père (à lire religieusement).
  10. Le vaccin Pfizer BioNTech est autorisé par l’Union Européenne. Il va vacciner les pro-vaccins et bassiner les autres.
  11. Twitter a été, particulièrement en 2020, un espace pour réussir à faire le con finement.

 

Sports.

  1. Quand M’Bappé réussit un contrôle orienté, on s’extasie, quand c’est un flic, on s’insurge !
  2. Les mineurs vont au charbon sous terre, les sportifs sur le terrain.
  3. Le commun des mortels renoue avec de la ficelle ou du fil, alors que les footballeurs renouent avec la victoire.
  4. Sur le terrain, qui est un pré visible, certains attaquants sont imprévisibles.
  5. Le pressing consiste à aller chercher des ballons très hauts, même à ras de terre.
  6. Maignan, le gardien des Dogues, a capté le ballon dans la niche !

 

Divers.

  1. Des tas d'hommes n'ont pas d'états d'âmes.
  2. Le colérique utilise souvent sa voix de gars rage.
  3. Il y a un envahisseur qu’on n’aime pas voir repoussé, ce sont les mauvaises herbes.
  4. Pour les tests, j’y suis aussi favorable qu’un oursin.
  5. Un des seuls moyens de descendre en haut est de tuer par balle au dernier étage.
  6. Un homme attirant, un bateau à tirant, un pays à tyran.
  7. J’ai toujours préféré les cornes d’abondance à l’abondance de cornes.

 

Plus gravement.

  1. Licenciements de Sébastien Thoen et Stéphane Guy : Bolloré, un homme riche, mais un pauvre type !
  2. Pour mes mails de Nouvel An, je vais adopter désormais la formule : je vous souhaite une année la moins mauvaise possible et une santé bien masquée.
  3. Le séjour en EHPAD se déroule en deux périodes : d’essai, puis décès.
  4. Pas de bon bilan carbone pour 2020, mais un mauvais bilan car mauvaise.
  5. MMXX, année la plus chaude du siècle, arrive à son therme.
  6. 7 jours de la semaine combinés à 366 dates possibles, il y a 2562 choix pour votre future date de décès. Pour ma part, je souhaite décéder un samedi 29 février. Cela me donne au moins 9930 jours à vivre de plus par rapport à ce mardi 23 décembre.

 

6mots.

  1. Permissivité : pour éviter tout « faut pas ».
  2. Vieillir seulement quand on est jeune !
  3. Pour naviguer, nous cochons les ports.
  4. Leur désaccord s’acheva en avis gnons.
  5. Vous chantiez en costume de chantier. (à Notre-Dame de Paris)
  6. Les prix grimpent, piquez une bûche !
  7. Demi-levain, mais ça nous a gonflé.
  8. Le braconnier occupé « ôter les faunes ».
  9. Notre liberté, nous la prisons ferme !
  10. Pétomane : artiste administré par voix rectale.
  11. Les toiles d’araignée, l’étoile d’arrêt niais.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article