Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

Ceci n'est pas un parallélépipède rectangle, mais un carlossegone.

Ceci n'est pas un parallélépipède rectangle, mais un carlossegone.

La période des fêtes, inaugurée avec la dinde 2019, s’est terminée par la galette des rois 2020.

Des rabat-joie ne nous souhaitent pas une bonne année, "car 2020 va être une année pourrie". Ne les écoutez pas ! 2020 sera nettement meilleure que les années qui suivront !

Vous n’aurez pas pris que des kilos pendant cette quinzaine, puisque voici une sélection de 81 Gladeries en surplus calorique de complément.

 

 

Actualités.
  1. Il fait une météo qui plaide pour le plaid.
  2. Il vaut mieux un bon marché de Noël qu’un Noël bon marché.
  3. 36 ans que je suis marié, et toujours pas de cyclone avec le prénom de ma belle-mère !
  4. Avec toutes ces manifestations, les forces de l’ordre en bavent forcément. Il est facile dès lors de dénoncer les nombreuses bavures policières.
  5. Pour cause de grèves répétées, le cinquième trimestre 2019 a dû être annulé. Toutes nos excuses à ceux qui se réjouissaient de vivre les mois de onzembre, douzembre et treizembre.
  6. Un geste d’apaisement du gouvernement : les retraités qui sont nés au 2ème semestre et qui mourront au premier ne seront pas tenus de fêter leur anniversaire en 2020.
  7. Pour les dates, j’ai passé dix ans à taper 1 comme troisième chiffre de l’année. Je dois me concentrer pour passer au réflexe du 2.
  8. L’Académie Française étudie le remplacement du fameux parallélépipède rectangle si imprononçable pour des élèves de 6ème par le Carlossegone.
  9. La CGT n’est pas aussi efficace qu’elle le prétend pour bloquer les déplacements des Français. Un premier trou dans la raquette a été décelé dans le sens Tokyo  Beyrouth.
  10. Grève des transports. Les arrivistes franciliens ont déjà bien du mal à être des départistes.
  11. Les vœux du Président, ce sera enfin une sacrée Macron d’émission.
  12. Alors, pour vous, 2020 (demi le vin), ce sera le verre à moitié vide ou à moitié plein ?
  13. Les vœux du nouvel an reçus 20/20, on les voit venir. Merci de ne pas trop abuser. En espérant que vos vœux ne seront pas vains.
  14. Pour 2020, ne souhaitez que du bon à vos ennemis. Une bonne grippe, Une bonne guerre, Pour bonne fin.
  15. Education en démocratie et en dictature. Elle est plus complète en dictature. Les enfants apprennent à parler, et quand ils savent parler, ils apprennent en plus à se taire.
  16. Donald à Greta : ça fera 5 degrés, il y en a un peu plus, je vous le laisse ?
  17. Trump milite pour que l'Iran accueille la 3ème guerre mondiale. Rappelons que les Nord-Coréens sont aussi candidats et que les Russes soutiennent la candidature ukrainienne. Sans surprise, aucune candidature suisse n'a été enregistrée.
  18. J’ai une pensée pour les enfants de mécaniciens auto qui ne trouvent pas Dakar dans la carte de la péninsule arabique. Leurs grands frères vont peut-être leur suggérer de chercher en Amérique du Sud.

 

Divers.
  1. Celui qui a le mieux écrit sur les femmes n’est pas écrivain, mais tatoueur.
  2. Avec le premier de lent, le 2 arrive vite.
  3. Quand j'étais petit, je pensais que les femmes avaient des règles pour mesurer le zizi des hommes.
  4. Cancre : élève mauvais en calcul, mais bon en retenues.
  5. Retraite du dentiste : temps compris entre le temps dentaire et le temps d'enterre.
  6. Ayant l’oreille florissante, j’ai dans le pavillon un peu de serre humaine.
  7. Gap est la ville de France où l'on observe le plus de gars penser.
  8. Je vous ai préparé de la poudre d'escampette. N'oubliez pas de la prendre en partant.
  9. Nid : là où les oiseaux se cachent pour nourrir.
  10. Démarrer au car de Tours ne se fait pas forcément du premier coup.
  11. Avec la Joconde, Léonard a un tableau dégagé, c’est un bon tirage.
  12. La franchise du joueur de foot ou du supermarché : je prends les Match, hein parrain ?
  13. Quand elle était ado, elle voulait changer son père. Maintenant qu’elle à 60 ans, elle le change enfin.
  14. Trois points de suture à l'arcade sourcilière. L'important, c'est les trois points.
  15. Au bal masqué, je suis venu en couteau d'aiguisé.
  16. Je n'étonnerai personne si je relève que les dividendes de l’industrie pharmaceutique sont particulièrement bien soignés !
  17. Rayonnantes, nos petites-filles finissent l’année enfants phares.
  18. Lors du hold-up de la Poste, les voleurs ont gagné une partie des chèques.
  19. Pour les massages, c'est pas la taille qui compte. C'est la Thaï qui masse.
  20. Je suis un copilote distrait. J’ai averti mon épouse un peu tard pour le virage à droite. Elle l’a mal pris.
  21. Quand on recule de bas en haut, où est tribord ?
  22. On ne m’a pas cru. C’est un échec cuisant.
  23. Pour me réchauffer, je suis au kiosque à journaux et je me réfugie dans les couvertures des magazines.
  24. Je vais mettre sur le marché une pelle à neige révolutionnaire : elle sera en fonte ! Grâce à elle la neige vous paraitra moins lourde, et surtout, la fonte déneige !
  25. Contre la fuite du taon, je préconise la tapette à mouches.
  26. N’étant titulaire d’aucun mandat, il est hors de question que je démissionne !
  27. Je n’ai rien vu venir, le crémier m’a mis des œufs hier.
  28. Les maths restent incontournables dans les études de dentiste, notamment pour l’extraction de racines.
  29. L’hôpital référence en France pour les calculs rénaux, c’est Hautepierre à Strasbourg : haute pierre dans le bas rein.
  30. J'ai un profond respect pour les cordonniers. Je n'ai pas le souvenir que ce corps de métier ait défilé en cassant des vitrines ou bloqué des ronds-points. Pour un rire sans calcul, j'aimerais qu'ils bloquent l'autoroute A6. L'A6 et les cordonniers.
  31. J’ai un rhume de la nuque. Ça m’a pris toux d’un cou.
  32. En 1946, tu n’avais pas de jambon sans bon.
  33. Un bon légionnaire romain pouvait passer sans durillon.
  34. Pour le munster, je déclare fort fait.
  35. Une grenade ne fait de mal qu’à celui qui la reçoit, sauf si ça se goupille mal.
  36. Jadis, la minette de Lorraine avait bonne mine et brûlait dans les foyers d’une sidérurgie hégémonique. Aujourd’hui, on trouve encore un peu de minettes dans les foyers lorrains, mais ce sont des chattes.
  37. Je connais ma force et j’ai Monique.
  38. Chemin de halage : où l’on dérive le long des rives.
  39. Faire l’œuf sur le cocotier ou sur le coquetier ?

 

Plus gravement.
  1. Je suis plutôt contre l’accord CETA, carrément contre l’accord IDA et plutôt pour l’accord d’Éon. Comme aurait dit Pierre D’AC.
  2. Les Français sont 212 000 fois plus proches de l'hospitalisation psychiatrique que de l'Académie Française ! En 2018, 424 000 admissions en hôpital psychiatrique en France. Contre deux nouveaux académiciens : Barbara Cassin et Patrick Grainville.
  3. Pour les écrivains, écrire est un besoin avant d’être un revenu. Et en effet, beaucoup sont dans le besoin.
  4. Le footballeur fauché dans la surface obtient ce qu'il était venu chercher. Au contraire du Français précaire fauché dans la grande surface. M'Bappé - Dupont : la France à deux vitesses.

 

6mots
  1. Heureusement, les pâtissiers bûchent à Noël.
  2. Les premières rhumeurs de grippe approchent !
  3. Un mariage blanc, c'est moins grisant.
  4. Jarre : la seule potiche prénommée Jean-Michel.
  5. Repas : mon jeu de saciété préféré.
  6. Sunnite : c’est l’à peine insulte islamique.
  7. Pyromanes s'embrasent sur la bouche ...d'incendie.
  8. Inflation : flambée d’épris. Récession : amoureux transis.
  9. L’électricité, un progrès à sensass ions.
  10. Marcel Marceau affleure, le mime osa.
  11. La SACEM nous présente sa note.
  12. A la Saint Roger, pourquoi proroger ?
  13. Pour me donner un genre humain.
  14. Grenade : notre séjour s’est mal goupillé.
  15. Traité de connard, canard vexé désinfecte.
  16. Multi récidiviste : aux arrêts sans arrêt.
  17. Couteaux : ils sont lames en table.
  18. J’aime les femmes pour les baisers.
  19. La secrétaire zélée branle du chef (6mots en promotion canapé).
  20. Une chaise verytable fait les deux ? (6mots pour meubler)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article