Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

Je vous souhaite un web tout étoilé.

Je vous souhaite un web tout étoilé.

Sixième retour sur ma production de JLGeades du passé avec une sélection d'une vingtaine par mois et par moi.

Donc, Je vous en passe, et des meilleures, revient aujourd'hui sur les JLGeades parues en septembre 2014.

Il y en a toujours 20, sans ordre de préférence.

Elles sont néanmoins numérotées, pour vous permettre, si vous étiez étonnamment sympas, de me faire retour de vos préférées, soit en commentaire sur ce blog, soit par Twitter @jlgdu54.

  1. Le chevalier sautait des pages, c’était son côté impulsif.
  2. La campagne est calme ou alors électorale.
  3. Quand on n’est pas fier de son quotient, on ne demande pas son reste.
  4. Etonnamment, les rayons du soleil sont plus longs que son diamètre !
  5. Ne pas confondre un choc mortel avec un coup décès.
  6. J’ai serré la main à une poignée d’imbéciles.
  7. Je ne me rappelle plus de ce que j’ai perdu, ça va être dur de le retrouver.
  8. Comment les fêtes indiennes peuvent-elles se terminer au sitar ?
  9. J’étais tellement nul au tennis que je jouais en manches courtes.
  10. La haie se taille à la vue du sécateur.
  11. Confronté à une météo automnale, l’automobiliste doit faire preuve de débrouillardise.
  12. Si l’anorexique perd encore dix livres, ce sera dans la bibliothèque.
  13. Beurré dès le matin, elle le trouvera craquant au possible. On ne peut pas lutter contre le pain grillé.
  14. Si votre compagne vous demande : « Chéri, qu’est-ce que je mets ? », répondez-lui « Un temps fou à te décider ! »
  15. Le jockey s’est suicidé à la corde.
  16. Poubelle était un nom propre avant.
  17. Boire du scotch, on adhère forcément.
  18. On tutoie le paradoxe, si je vous dis qu’un aveugle vouvoie.
  19. Etre ennemi public numéro un, c’est très recherché.
  20. Avoir l’air emprunté peut susciter l’intérêt.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article