Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

Trop de JLGeades peut nuire à votre santé. J'ai donc rajouté un filtre.

Trop de JLGeades peut nuire à votre santé. J'ai donc rajouté un filtre.

Neuvième retour sur ma production de JLGeades du passé avec une sélection d'une vingtaine par mois et par moi.

Donc, Je vous en passe, et des meilleures, revient aujourd'hui sur les JLGeades parues en octobre 2014.

Il y en a toujours 20, sans nicotine et sans ordre de préférence.

Elles sont néanmoins numérotées, pour vous permettre, si vous étiez étonnamment sympas, de me faire retour de vos préférées, soit en commentaire sur ce blog, soit par Twitter @jlgdu54.

  1. Soyons rigoureux, c’est rond la vis.
  2. Tout ce froid et cette pluie, ça devient mon automne.
  3. Je suis venu te dire que je mens vrai.
  4. La puériculture rejoint la téléphonie. Nos enfants sont pires à table quand ils sont mobiles.
  5. Sa future belle-fille ne lui plaisait pas de face, mais de dot.
  6. Tous les employés des zoos vous le diront, les petits des zèbres grandissent d’un trait.
  7. En matière de sextoys, elle en connait un diamètre.
  8. Officiel : les terres de l’eunuque vont bénéficier du remembrement !
  9. Le suicide est une idée à deux balles qui peut vous traverser la tête.
  10. L'avantage en politique, c'est qu'il n'est même pas utile de connaître la pensée de son opposant pour être d'un avis contraire.
  11. Peser un quintal, il y a de quoi s’ankyloser.
  12. La politique est une branche où naturellement la langue est de bois.
  13. Mesdemoiselles, ne fréquentez jamais l’aîné d’une fratrie, si vous ne voulez pas tomber sur le premier venu.
  14. Notre point commun est d’être tous différents.
  15. Je sais pâlir, pourquoi m’en foncer ?
  16. La brutalité gratuite n’est pas payante.
  17. Le pêcheur bredouille et le poisson : l’un n’en pêche pas l’autre.
  18. Le 69 est un des cents.
  19. Compter les moutons permet de faire des sommes.
  20. Marin né de père inconnu, il n’a jamais connu le mâle de mère.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article