Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

Les JLGeades de la semaine.

Une semaine marquée par le Prix Nobel de littérature attribué à Patrick Modiano et par le grave accident en F1 dont a été victime Jules Bianchi.

Une production quantitativement importante avec 72 JLGeades, dont 22 sous le format 6mots à retrouver sur le site www.6mots .com.

Actualité.
  • Modiano couronné : les Nobel ont surtout noté les épreuves écrites.
  • Le mannequin des Dents de la Mer couronné du Prix Nobel de l’happé.
  • Dans le Languedoc cette semaine, ils ont étudié le cas Noé.
  • L’Etat Islamique obéit aux conseillers en communication : pour être écouté, il faut écourter. Mon avis est moins tranché.
  • Selon la police, il n’y avait pas un chat à la manif pour tous. Je suis surpris car c’est un public auquel le chat plait…
Sport.
  • Fabien Barthez n’a finalement pas eu besoin de son serre-tifs.
  • On demande à Ribéry comment c’était au début : « ben, haut des buts, c’est la transversale ».
  • Pourquoi l’équipe suisse a-t-elle les bas qui gonflent après une défaite ? - Parce qu'ils ont l'emmental dans les chaussettes !
Divers.
  • Je suis venu te dire que je mens vrai.
  • Quand les mafieux nous appellent, cela nous permet devenir véreux.
  • La puériculture rejoint la téléphonie. Nos enfants sont pires à table quand ils sont mobiles.
  • Sa future belle-fille ne lui plaisait pas beaucoup de face, mais de dot.
  • Arrêtez d’élever des girafes, élevez des bassets, qui en ont plus besoin !
  • Depuis le décès du boulanger du village, je fais enfin la grasse matinée le dimanche.
  • Quand les WC sont dans la cour, on part avec du papier et la lampe torche…
  • Lire est le moyen de transport le plus écologique.
  • Sans nids de poule, la DDE serait des œufs vrais.
  • Tous les employés des zoos vous le diront, les petits des zèbres grandissent d’un trait.
  • Avec le made in Bengladesh, les fabricants de textile sortent du Sentier battus.
  • Au festival de Deauville, combien ont-ils invité de fois Normand Frimant ?
  • Bourré comme vous êtes, tout barman vous refusera le moindre verre. Pas de panique, votre voiture ne vous refusera pas quelques tonneaux.
  • En matière de sextoys, elle en connait un diamètre.
  • Officiel : les terres de l’eunuque vont bénéficier du remembrement !
  • Les armes à feux sont conseillées, si l’idée du suicide vous traverse la tête.
  • Embauchée grâce à ses seins, elle en rit encore à gorge d’employée.
  • Dans la mafia romaine, on laitue à la première salade.
  • On vient d’enterrer un type fier de ses racines.
  • Le gynécologue lui a appris la mauvaise nouvelle avec beaucoup de doigté.
  • Parasol, parapluie, certes, mais contre le brouillard, vous me proposez quoi ?
  • Le soleil et les nuages nous enseignent qu’un petit désagrément ne doit pas nous faire oublier un grand bonheur.
  • Avant de se déshabiller, elle était d’une beauté un temps décente.
  • L’homme de Cro-Magnon expliquait son retard par une panne de silex.
  • En tant que sismologue amateur, je sais apprécier le mouvement de tes reins.
  • Dans tous les vaudevilles « ciel mon mari » se décline précipite amant.
  • Est-ce par pessimisme qu’on se déclare parfois à moitié mort, et jamais à moitié vivant ?
  • Laisser les rats partir vers d’autres lieux.
  • L'avantage en politique, c'est qu'il n'est même pas utile de savoir la pensée de son opposant pour être d'un avis contraire.
  • Je ne touche pas aux mots laids, je vise plus haut !
  • Tu ne penses pas à mes mensonges, même en songe.
  • Nous avons plus tendance à croire à un mensonge réaliste qu’à une vérité trompeuse.
  • Peser un quintal, il y a de quoi s’ankyloser.
  • Le jouet le plus ramené pour dysfonctionnement dans les magasins est le costume de Superman : « je vous ramène le costume, il ne permet pas de voler ».
  • Monsieur le juge, expliquez-moi comment j’aurais pu savoir que ma femme ne supportait pas l’arsenic !
  • Vous êtes-vous demandé pourquoi de nombreuses femmes (et pas seulement les Marie-Rose) appellent l’époux « ma Puce » ?
  • C’est rien de dire que la maladie d’Alzheimer bat en retraite.
  • Je te donne des sous si tu arrêtes de me donner des soucis.
  • La politique est une branche où naturellement la langue est de bois.
  • Et pourtant on en connait tous des mecs imbuvables qui nous saoulent.
  • Mesdemoiselles, ne fréquentez jamais l’aîné d’une fratrie, si vous ne voulez pas tomber sur le premier venu.
  • Rendre l’âme en mer provoque des vagues à l’âme et on finit par toucher le fond.
  • Le soir, on est plus nombreux à prendre un déca. Dans la majorité décas.
6mots.
  • Le vider intégralement, ce fût difficile.
  • Notre point commun est d’être tous différents.
  • Au concours d’échouage, j’ai réussi !
  • Si le choix m’échoit, que choisir ?
  • De l’irréversibilité du temps, la morsure.
  • Je sais pâlir, pourquoi m’en foncer ?
  • Si ça s’trouve, mon amour éperdu.
  • Se laisser griser par le blanchiment.
  • Le suicide : rupture d’envie de l’être.
  • Agir aveuglément peut être mal vu.
  • Haie de toits, bleu-ciel tes draps.
  • Les Danois agitaient des crapauds tricolores.
  • Pour avoir du retour, il faut y aller !
  • Pour faire court, elle a perdu la tête.
  • Le linge est sec, ça dépend.
  • Feux tricolores : les conductrices passeraient ovaires.
  • Pochtronne, une bouteille à la mère.
  • On a arrêté les faux cerfs.
  • Un hêtre qui est à voir.
  • La brutalité gratuite n’est pas payante.
  • Tentons d’être maladivement drôles, plutôt que…
  • Elle est dure de la feuille, Blanche.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article