Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

Les 6mots du mois de septembre 2014.

Voici la compilation de mes 49 contributions de septembre au site www.6mots.com, un site où se retrouvent, toujours en 6 mots, de la poésie, de l'humour et parfois de l'humeur.

  1. Les cernes, ces rayons de sommeil...
  2. Après tout, nous ne sommes rien.
  3. Enfantée par le mâle de mère.
  4. Un expansif n’est forcément plus pensif.
  5. Mon réveil s’occupe de la relève.
  6. Louis XVI a accusé le cou.
  7. Sans blablas et sans qu’on m’enterre.
  8. Visages à rides sur rivages arides.
  9. Une pluie battante, c’est son caractère.
  10. L’amant d’un jour, l’amende un jour.
  11. Avec légume des jours, Boris Viande ?
  12. On peut relever que l’acide bout.
  13. Haut pignon perturbé par des sondages.
  14. Le pétomane, c’était mieux à vents.
  15. Incarcéré pour évasion fiscale, il récidive.
  16. Ton futur café est bien passé.
  17. La boxe, un sport trop gnons.
  18. Dépassé, Hollande serre à droite, logique.
  19. La pensée est une fleur éternelle.
  20. Toujours opposés : glandeurs et des cadences.
  21. Renoncer au hasard, loto sans sûr.
  22. Suis perdu, si ça se trouve.
  23. Secret de son infidélité jalousement gardé.
  24. Rosiculteur : spécialiste de la haute bouture.
  25. Les problèmes de Libération sont captivants.
  26. Lire permet de vivre plusieurs fois.
  27. Vivre permet de lire plusieurs fois.
  28. Par habitude, j’aime pas la routine.
  29. Sa proximité du singe limite l’homme.
  30. Habitant de cette planète, ben Terrien !
  31. Le décès est une pratique mortelle.
  32. Elle est ponctuelle sur le tard.
  33. Il est arrivé plutôt trop tard.
  34. Cet attardé était toujours en avance.
  35. Il me tarde d’arriver trop tôt.
  36. Monter très tard sur les tréteaux.
  37. Un choc mortel, un coup décès.
  38. C’est lundi, mais c’est pas grave.
  39. Météo d’automne, faire preuve de débrouillardise.
  40. Un séquoia gigantesque, un pécher mignon.
  41. Chambre aère autant que tu pneus.
  42. Vous monterez et je vous montrerai.
  43. Voir double est un deux voir.
  44. Le silence, c’est pas pour dire…
  45. Je me rapproche d’un cousin éloigné.
  46. Plus elle s’approchait, plus j’étais contre.
  47. Son absence, va falloir faire avec.
  48. L’omniprésence, il faut savoir faire sans.
  49. Les puéricultrices en tiennent une couche.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article