Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

Les JLGeades de la semaine.

Et encore une semaine de plus qui nous rapproche de la rentrée.

Remontons nous le moral avec 62 JLGeades, dont une quinzaine au format 6mots (en fin de liste), que je vous invite à retrouver sur www.6mots.com.

  1. Je me rappelle de ma première tisane comme si c’est théière.
  2. Tu prends tellement de bagages en vacances que je te soupçonne d’avoir inventé le système des six malles.
  3. Parler des femmes, ce n’est pas simple. Il ne faut pas dire qu’elles sont faibles, et encore moins qu’elles sont fortes.
  4. Après sa chute de 20 mètres, il a su rebondir.
  5. Le poids est malheureusement et inéluctablement la chose perdue qu’on retrouve le plus facilement.
  6. Le pain toasté a plus de chance que moi : il est beurré dès le matin et ma femme le trouve quand même craquant.
  7. Tu viens de terminer ton petit déjeuner sans ton beurre ni trempette.
  8. C’est dans quelle optique que tu veux faire ophtalmo ?
  9. Un chirurgien vous réduira plus facilement votre fracture que sa facture.
  10. Quand la Sécu voit le prix des cachets, la pilule est dure à avaler.
  11. Avec une délivrance à l’unité, on s’oriente vers une meilleure utilisation des médicaments. Prochaine étape : le pharmacien administrera directement les suppositoires aux clients.
  12. A un tombeau beau, je préfère encore un chalet laid.
  13. Encore une question pour laquelle nos adhérents ont été collés !
  14. « J’espère conserver avec l’âge une audition parfaite » peut aussi se dire : « j’entends bien bien ouïr longtemps ».
  15. Sur le site Internet de l’horticulture, ça n’arrête pas de planter.
  16. « Vouloir éjaculer sur notre visage, c’est CE foutre de notre gueule. »
  17. Quand la nature a fait de vous un nain, vous ne pouvez pas faire hautement.
  18. « Un chirurgien déguisé ampute », vous l’écrivez comment ?
  19. Même sobre, un unijambiste ne met pas un pied devant l’autre.
  20. L’abstinence, c’est empoisonnant. La preuve, on en vient au cul rare.
  21. J’ai trop payé les Pompes Funèbres et ils me proposent un avoir.
  22. Parmi une population féminine non belliqueuse, il y a heureusement quand même quelques canons.
  23. La discipline japonaise, c’est quand même autre chose : l’ouvrier qui boit au travail se fait saké.
  24. Que je prenne les escaliers ou que je les emprunte, ils montent toujours autant.
  25. Le couple de pyromanes s’embrase sur la bouche d’incendie.
  26. Les chiens de faïence, c’est un peu comme les chats faux.
  27. Descendre avec un ascenseur, est-ce faire preuve de bon sens ?
  28. Ces Islamistes syriens ont des pratiques ravissantes, et tranchantes.
  29. Messieurs, profitez que vous êtes au grenier pour affirmer que vous êtes bien montés.
  30. Dans le métro, quand il n’y a pas de rames, c’est galère, alors que dans une galère, s’il n’y a pas de rames…
  31. Qui du scalpeur ou du scalpé est le plus effronté ?
  32. Faut être aveugle pour prendre des taupes pour modèles !
  33. Je regarde mon âge avancé avec suffisamment de recul.
  34. Dans les manèges, ils font tourner les chevaux en bourriques.
  35. Le laveur de carreaux va devanture en devanture.
  36. Certains cuisiniers ne saisissent pas grand-chose !
  37. Tu n’aurais pas pris des hanches ? Je préférais ton postérieur antérieur !
  38. Ayant passé une nuit mortelle, je ne supporte pas l’abat-jour.
  39. Les patrons ont tendance à grossir. Vous noterez que le verbe grossir est pris ici sous sa forme intransitive, il n’est question de grossir ni les effectifs ni les salaires.
  40. Ce reportage sur les crèches est criant de vérité.
  41. Si vous lisez en diagonale, ne vous étonnez pas de comprendre de travers.
  42. Crash au décollage, le pilote avait oublié d’enlever l’antivol.
  43. Il y a encore des pays où ils ne manquent pas de pénuries.
  44. Le laisser ouvrir ses cadeaux, c’est toujours un déchirement.
  45. Les footballeurs gagnent beaucoup d'argent, sans forcément des pensées.
  46. Une idée a dû traverser la tête de Ribéry, on voit d’ailleurs la trace, côté gauche.
  47. Le défenseur opposé à Jérémy Pied ne l’a pas quitté d’une semelle.
  48. Le jambon, c’est un porc ex-porc.
  49. Le plombier : une forte espérance devis.
  50. Donnons donc des Z aux nécezziteux.
  51. L’angle mort est quelques fois contagieux.
  52. Faire barman, ça sert en versant.
  53. Finir une nuit blanche complètement noir.
  54. Une vis rouillée, privée de desserre.
  55. Je sens infusément, le tilleul m’hante.
  56. Les chiens n’aiment pas être châtiés.
  57. Elle sait manier les fourches, Claudine.
  58. Café mieux torréfié, donc moins t’horrifie.
  59. Testament, ce que le mort veut.
  60. Avec Racine, tomber sous le charme.
  61. Racine avait été élevé au carré.
  62. J’ai été pris par la grasse.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article