Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

  • Un unijambiste qui prend son pied, au moins on sait lequel.
  • Il pliait les genoux de peur de l’amputation de la jambe droite.
  • Sans vouloir critiquer, les unijambistes ne mettent pas un pied devant l’autre.
  • De nos jours un unijambiste qui veut être correctement appareillé, ça lui coûte un bras.
  • Mon médecin motorise la marche à pieds.

  • Les pédicures sont au pied du mûr.

  • La douceur de tes pieds que les verrues plantèrent.

  • C'est mieux de prendre son pied rapidement que de tenir la jambe trop longtemps.

  • Je me débrouille comme un pied en calcul, à tel point que je compte encore sur mes orteils.

  • Ce pied de nez, je le sentais pas bien.
  • Le doigt dans les narines, c’est un pied de nez à la bienséance.

  • Le manche et le pied ont la réputation d’aussi mal se débrouiller l’un que l’autre.
  • C’est pas deux mains que je baisserai les bras.
  • L’Empereur n’était pas manchot et accueillait ses amis à bras ouverts.

  • Sans les amputés des membres inférieurs, parlerait-on autant de la jatte et de son fond ?

  • Les gens sont méchants. Mes potes rient quand je leur raconte l’histoire du cul-de-jatte sourd comme un pot.

  • Allez ! Une petite partie de jambes en l’air au pied levé.
  • Rocco est un membre éminent de nos partouzes.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article