Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par jlgdu54

  • Pour tuer le temps, les jeunes ont un mobile.
  • Mon amnésie est la seule chose dont je me souvienne.
  • La guillotine a prouvé maintes fois qu’un innocent était coupable au niveau des cervicales.
  • Avez-vous remarqué qu’il est délicat de plier de rire quelqu’un de cassant ?
  • Tu vois, chérie, après tout ce temps, tu as fini par mémé.
  • Un berger est quelqu’un de seul qui garde les moutons ensemble.
  • Les petits sont trop souvent seuls au milieu des grands ensembles.
  • Des hommes d’état, y en a –t-il encore des tas ?
  • De sombres chinoises sur écran jauni.
  • Ce botaniste lit dans mes pensées.
  • La stripteaseuse fait un travail désape.
  • Mourir de rire est une façon extrême de rire de la mort.
  • Il a voulu m’accoster, il a échoué.
  • Je suis devenu chauve par capillarité.
  • Quelqu’un parmi vous connaît-il l’hymen national des Iles Vierges ?
  • Dans la liste des 343, il n'y avait rien d'illogique à y trouver des gens re-putés.
  • Noël approche, va-t-on encore se farcir la dinde ?
  • Quand ce n’est pas sa propre langue, on apprend d’abord à dire des saletés.
  • On s’interroge sur Usain Bolt par les temps qu’il court.
  • Faire sa lessive ivre : lava cuité.
  • Feuilles du saule jonchent le sol.
  • Qui ne saute pas n’est pas victime du terrorisme.
  • Une alimentation variée et les voyages forment la jeunesse. .A la Martinique on mange une île flottante et au Québec des œufs à la neige.
  • Un agent SNCF voulait publier sa correspondance, mais l’éditeur a du retard…
  • Twitter à Wall Street : que le petit oiseau soit proche des bourses ne surprendra personne.
  • Sur la tragédie de Verdun, nous avons des opinions tranchées.
  • Bon, je n’organise pas encore des mariages, mais sur Yahoo, j’ai déjà une boîte de réception.
  • La SNCF ferme les petites lignes. C’est pas que les petits bourgs et leurs édiles restent sans voie, mais cela leur fait une voie éraillée.
  • Twitter à Wall Street : que le petit oiseau soit proche des bourses ne surprendra personne.
  • Pour être à l’heure à la commémoration du 11 novembre, je n’ai pas eu le temps de goûter aux gâteaux. C’était hommage ou dessert.
  • Sauriez-vous vous satisfaire d’un éternel bonheur ?
  • Ce critique est tellement négatif, que les rares fois où il vous fait des compliments, c’est à l’encre sympathique.
  • Quand je pense qu’il y a des radins qui ne donnent rien aux Philippines, sous prétexte qu’il va y avoir une loi contre le cumul des mandats.
  • L’euro au plus haut, devisons gaiement.
  • Impatient de savoir ce qu’il y avait après la mort, il s’est suicidé.
  • Quand on avance à reculons, où se trouve le clignotant gauche ?
  • Respecter le code de la route est une de mes priorités adroites.
  • En soi, acquitter un innocent n’a rien de condamnable.
  • Plaide coupable, si tu l’as quitté.
  • Un coupable sincère peut avoir tué un innocent menteur.
  • Ce n’est pas parce que tu as une faim de loup qu’il faut ameuter le quartier.
  • Fin de loup à Venise : démasqué.
  • Eternelle jeunesse signifie travaux à perpétuité.
  • Vous comptez beaucoup de mécontents bretons dans vos à bonnet ?
  • Plongée dans un orchestre du carnaval de Venise avec tubas et masques.
  • En cuisine, le plongeur ne touche pas beaucoup de fonds.
  • Collectionneur de tableaux à l’art amasse.
  • La SNCF en fait des wagons.
  • Le devenir d’un cheval est sellé.
  • On peut être en droit d’être étudiant en droit à Anvers.
  • Tous les marins vous le diront, les bateaux ont tendance à s’abîmer en mer.
  • Malade en mer, j’étais mal embarqué.
  • Un ornithorynque, à quoi ça rime ?
  • Avez-vous déjà vu un touriste travailler ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article