Disséquons les conférences #RéveillûreTôtive de la semaine !

Publié le par jlgdu54

Cette semaine, la charcuterie mexicaine est à l'honneur. Attention, ça réveille tôtivement !

Cette semaine, la charcuterie mexicaine est à l'honneur. Attention, ça réveille tôtivement !

Pour ceux qui ne connaitraient pas : l'annonce quotidienne de la #Conférence RéveillûreTôtive est consultable sur Twitter @the_real_jerome

 

Semaine du lundi 17 au dimanche 23 avril 2017.

 

Horaire de l’annonce

Moyenne de la semaine à 5h40.

On est plus tôtif de 10 à 15 minutes que les semaines précédentes

L’écart entre le jour le plus tôtif et la matinée la moins matinale est de 2h59, ce qui est conséquent.

Plus tôtive : le vendredi à 4h40.

Moins tôtive : le mardi à 7h39.

Le vendredi est toujours en plus tôtif, mais pour le plus tardif, c’est le mardi qui s’y colle cette semaine. Voilà deux semaines où le dimanche est supplanté.

 

Contenu des conférences

Dans les sujets traités, la bouffe fait encore cette semaine un score intéressant de plus de 2 par jour (14, mais en 6 jours au lieu de 7 d’habitude).

On a même l’apparition de « melba » deux fois en 6 jours !

On trouve toujours des mots liés à 10 objets, de la clé et du sifflet jusqu’au dressing, en passant par les très régressifs « bac à sable » et « pupitre ».

Trois métiers sont cités, dont l’association jongleur-tripier qui compte double, bien sûr.

Nous observons une pénurie d’animaux, seulement deux, la sardine et la hyène, et encore cette dernière entre dans un jeu de mots, en venant compléter poivre déca…

Nos 6 verbes se répartissent en 3 du premier groupe, 2 du troisième groupe et 1 du deuxième groupe. Flancher est d’habitude intransitif, mais pour Jérôme, il est prêt à faire une entorse à ses convictions.

Une petite référence géographique apparait pour me faire plaisir avec « mexicain ».

 

Le nom des salles

C’était la semaine des architectes royaux, 5 en tout, car un peintre (fils d’architecte, toutefois) s’est glissé dans le lot de 6 salles (6 seulement, pour cause d’un jour de relâche exceptionnelle).

J’ai le regret de vous annoncer qu’ils sont tous décédés, le dernier est mort en 1782.

Les années de naissance s’étagent de 1560 à 1705.

 

Les trouvailles à perdre au plus vite

Arbitrairement, on pourra citer :

  • Cuillère turbo compressée (y en a qui ont essayé, ben c’est pas facile à maîtriser !)
  • derviche tourneur immobile(aucun intérêt, une photo de derviche tourneur doit suffire)
  • un dressing en gelée (le dressing est un endroit où l’on entre peu habillé, le côté gelée est forcément redhibitoire)

 

Les trouvailles à peut-être conserver

  • Jongleur tripier mexicain (voilà un concept qui manquait et qui peut animer joyeusement les longues soirées chaudes sur les plages de Cancun)
  • Palissandre en teck (belle trouvaille qui allie deux bois durs et qui profite de la proximité de palissade et palissandre)
  • bus herbivore (enfin le véhicule écolo 3.0 que tout le monde attendait ?)

 

A ne pas manquer de remarquer

Jérôme nous a réservé le verbe élire pour ce dimanche 23 avril d’élection. Ceux qui y voient une coïncidence croient probablement à un duel Lasalle-Cheminade pour le 7 mai prochain.

On notera qu’élire est présent, certes, mais pour élire qui ? Eh bien, un baobab arthritique ! Le message n’est pas très clair, certainement pour ne pas attirer la suspicion des autorités de contrôle.

On a aussi assisté cette semaine à un jour de relâche, phénomène rarissime, qui avait pour but de commémorer le quinzième anniversaire du 21 avril 2002 (je ne vois pas d’autre explication).

 

 

Les 7 annonces de la semaine

23/04 : douche de crème pâtissière, vin de sardine : élire un baobab arthritique débute salle Louis Métezeau

22/4 : bac à sable melba, palissandre en teck : flancher un dressing en gelée débute salle Jules Hardouin-Mansart

21/4 : relâche

20/4 : pupitre en roquefort, cuillère turbo compressée : ouïr un épinard putschiste débute salle Georges Vallon

19/4 : fromage de slip en bois, poivre déca-hyène : vider un arbitre de karaoké débute salle Ange-Jacques Gabriel

18/4 : derviche tourneur immobile, salade de bus herbivore : feindre un RTT melba débute salle Antoine Rivalz

17/4 : jongleur-tripier mexicain, spaghetti aux clés securit : jauger un sifflet barbu débute salle Emmanuel Héré

Commenter cet article