Disséquons les conférences #RéveillûreTôtive de la semaine !

Publié le par jlgdu54

Aurais-je inspiré cette planche d'Yves Hirschfeld @Monpsyvite ?

Aurais-je inspiré cette planche d'Yves Hirschfeld @Monpsyvite ?

Pour ceux qui ne connaitraient pas : l'annonce quotidienne de la #Conférence RéveillûreTôtive est consultable sur Twitter @the_real_jerome

 

Semaine du lundi 27 février au dimanche 5 mars 2017.

 

Horaire de l’annonce

Moyenne de la semaine à 6h11.

Nous sommes dans la moyenne légèrement mollassonne du tôtif du mois de février.

L’écart entre le jour le plus tôtif et la matinée la moins matinale est de 1h13 seulement, ce qui trahit une semaine plutôt ordinaire et plan-plan : pas de déplacement lointain exigeant un lever très tôtif.

Plus tôtive : le jeudi à 5h38.

Moins tôtive : le samedi à 6h51.

 

Contenu des conférences

Dans les sujets traités, on y trouve beaucoup de références à la bouffe (12), ce qui pourrait laisser à penser que les annonces de conférences ont été faites avant le petit déjeuner de l’auteur.

On trouve aussi des mots liés à 9 métiers et 8 animaux, dont 2 insectes. On trouve aussi 3 outils et 3 termes évoquant le musique.

Seulement 6 verbes (dont 5 du premier groupe) cette semaine pour cause d’hommage à Manuela Wyler qui a lâché prise le 21 février.

On nous offre deux références géographiques, dont une qui compte double (scie-Berry).

 

Le nom des salles

Une semaine marquée par l’hommage poignant @mwyler, auteure vaincue par une maladie dont on dit rarement le nom (voir plus bas).

Sur les 6 autres salles, 5 concernent le cinéma (un réalisateur, 3 acteurs et un personnage) et une le sport (ça faisait longtemps).

Sur les 6 personnes de la vraie vie, deux sont décédées. Les années de naissance vont de 1919 à 1961. Le personnage fictif est de 1979.

 

Les trouvailles à perdre au plus vite

Arbitrairement, on pourra citer :

  • Un tank podologue (je doute de la précision du traitement)
  • La boîte de nuit pour drosophiles (j’ai horreur du whisky coca où nage une mouche)
  • Le nœud papillon Chantilly (à interdire aux barbus)

 

Les trouvailles à peut-être conserver

  • Un coiffeur-poissonniste (pratique pour la raie au milieu)
  • Un GPS vermifugé (pour éviter les routes en forme de ténia)
  • L’autobus melba (pour desservir la peu connue ligne Auguste Escoffier – Nellie Melba)

 

A ne pas manquer de remarquer

L’entorse pleine d’humanité faite le 1er mars pour honorer la mémoire de la très courageuse Manuela, auteure du livre Fuck my cancer et du blog du même nom.

Je conseille la lecture de ce blog à François Fillon, pour lui permettre de relativiser la violence de l’assassinat qu’il dit subir.

A 56 ans, le dernier Tweet de Manuela fut : « Bonjour le monde et sa banlieue ».

A noter que l’annonce de la conférence du 1er mars fut celle qui recueillit le plus de j’aime et de RT.

 

Les 7 annonces de la semaine

5/3 : renoncule acrobate, humidificateur bivalve : touiller un camériste texan débute salle Nadia Comaneci

4/3 : 33 tours en saumure, tigre de Scie-Berry : droguer un coiffeur-poissonniste débute salle Lou Ferrigno

3/3 : râpe à accordéon, autobus melba : dégourdir un saint nectaire trilingue débute salle Martial Perrin

2/3 : cuissot d'huître, saut en taille-crayon : emberlificoter un tank podologue débute salle Bert Freed

1/3 : pitbull ashkénaze : généalogie, cuisine, écriture, le monde et sa banlieue débute salle @mwyler

28/2 : canapé au piment, boîte de nuit pour drosophiles : circonscrire un boulodrome débute salle François Perrot

27/2 : noeud papillon chantilly, coutelas hermaphrodite : humer un GPS vermifugé débute salle Michel Clément

 

Publié dans Réveillûres

Commenter cet article