Disséquons les conférences #RéveillûreTôtive de la semaine !

Publié le par jlgdu54

Erick Bamy, associé pour l'éternité à Johnny Hallyday est décédé en 2014.

Erick Bamy, associé pour l'éternité à Johnny Hallyday est décédé en 2014.

Pour ceux qui ne connaitraient pas : l'annonce quotidienne de la #Conférence RéveillûreTôtive est consultable sur Twitter @the_real_jerome

 

Semaine du lundi 13 février au dimanche 19 février 2017.

 

Horaire de l’annonce

Moyenne de la semaine à 6h00.

Ce sont 13 minutes de gagnées en plus tôtif par rapport à la semaine précédente.

C’est aussi la semaine la plus tôtive depuis fin novembre 2016.

A quelques minutes près, on retrouve le plus tôtif et le moins tôtif de la semaine au même niveau que la semaine précédente, mais ce n’est pas du tout sur les mêmes jours.

Seul le jeudi a gardé à peu près la même heure d’annonce de la conférence, mais on est à des écarts plutôt conséquents (voire même conséquemment plus tôt) sur les autres jours : plus d’une demi-heure le lundi et le mardi, plus d’une heure du vendredi au dimanche et plus de deux heures le mercredi.

Plus tôtive : le mercredi à 5h01.

Moins tôtive : le samedi à 6h39.

 

Contenu des conférences

Dans les sujets traités, on y trouve pêle-mêle 2 vêtements (plus le verbe élimer), 4 métiers, 4 termes renvoyant vers l’idée de mobilité, 13 mots qui se mangent ou ont trait à la bouffe (un record !) et 7 verbes, bien sûr, mais seulement deux du premier groupe.

Une bizarrerie : on trouve dans la même semaine une puce et un puceron.

Une seule référence géographique, ce qui est très peu.

 

Le nom des salles

Une semaine éclectique, puisque les 7 hommages renvoient à seulement 5 personnages réels (dont un présenté sous son vrai nom qui fait bien plus alias que son pseudo !), un personnage de fiction (film) et un intéressant concept de réalisateur hollywoodien fictif.

Sur les 5 « célébrités » réelles, toutes nées au XXe siècle entre 1933 et 1959, deux sont décédées.

Sur les 7 personnages, tous ont touché le domaine théâtral ou du cinéma et 3 surtout la musique.

 

Les trouvailles à perdre au plus vite

Arbitrairement, on pourra citer :

  • Le poissonnier-paysagiste (pour l’odeur)
  • Les péniches caramélisés (voulait-il écrire pénis ou caramélisées ?)
  • Le banjo carnivore (même flétri)

 

Les trouvailles à peut-être conserver

  • La dentelle en plomb
  • Le carillon veste-munster (pour son harmonie prononcée)
  • Hélitreuiller une puce bouddhiste

 

A ne pas manquer de remarquer

L’huile de table de chevet est un bel exemple de cascade à tiroirs.

S’agit-il ici d’une bouteille d’huile de table posée sur le chevet pour assaisonner la salade de mâche qu’Olivier O déguste au lit en regardant les seins de Sonia Vareuil sur la chaîne YouTube de sa tablette numérique, ou d’une burette d’huile destinée à dégripper la serrure du tiroir de la table de nuit dans laquelle Monpsyvite avait caché ses préservatifs ?

Commenter cet article