Les dernières JLGeades de 2016.

Publié le par jlgdu54

Si vous êtes encore en vie, c'est que vous n'êtes pas vraiment une célébrité !

Si vous êtes encore en vie, c'est que vous n'êtes pas vraiment une célébrité !

Une fin d’année marquée par des semaines peu propices à la JLGeade !

L’actualité a donné l’impression qu’il fallait à tout prix battre un record de décès de célébrités en 2016.

Trois semaines pendant lesquelles 27 JLGeades sont venues se rajouter à ma collection personnelle.

 

 

Divers.

 

  1. Le faucon est un prédateur, le vrai con est une proie.
  2. On ne devrait vieillir que quand on est jeune, après, ça n'a plus aucun intérêt.
  3. Je marche vers le bout du tunnel depuis si longtemps. Je ne sais pas si je verrai la lumière, mais j'ai déjà des ampoules.
  4. Lutter contre une mauvaise réputation, c'est compliqué, contre une mauvaise amputation, c'est impossible.
  5. Le célibat et la solitude forment un beau couple.
  6. La beauté de ses mains me touche beaucoup.
  7. Les anciens des cités sont tout ex-cités.
  8. Les eunuques font la queue devant le magasin de prothèses.
  9. Les nouveaux arrivants ont un air convenu.
  10. Je viens d'inventer le parasol, un dispositif qui évite tout crash aérien.
  11. Sur les conseils d'une voyante, je prends tous mes rendez-vous galants à 10h00. Ce sont mes dix heures de bonne aventure.
  12. Je fais une approche du Musée Grévin en caustique.
  13. Ma femme se pend à mon cou, à tous les cou(p)s.
  14. Elle s’avance dans la cuisine plus belle que jamais.
  15. C’est quoi une partie de sexe ? Un morceau ?
  16. Lassés par rations, ils s’éloignent petit à petit.
  17. T’es une tache, un des laids, bill.

 

 

Actualités.

 

  1. Macron a une façon adroite d’être à gauche.
  2. Tiens, on va bientôt pouvoir souhaiter à nouveau une bonne Santé aux époux Balkany.
  3. A l'ombre de Notre Dame de la Garde, les supporters marseillais pensent à leurs mères cathos.

 

 

6mots.

  1. Quand l’âge s’étoffe, les projets s’étouffent.
  2. Comment se rappeler qu’on oublie tout ?
  3. Tu écris régime en caractères gras ?
  4. Comme en maître du beau moqueur.
  5. Tes mains sont d’une beauté pénétrante.
  6. Le féminin de « affreux » est « jolie ».
  7. Le moutard lèche consciencieusement la moutarde. 6mots pervers sans les u.

Commenter cet article