Les JLGeades de Francis Lande.

Publié le par jlgdu54

Restitution d'une soirée de qualification qu'on qualifiera de qualifiée.

Restitution d'une soirée de qualification qu'on qualifiera de qualifiée.

Vous regardiez le match ?

Donc vous n'étiez pas sur Twitter.

Vous allez donc repérer les différents épisodes de ce match France - Islande au travers de ces 22 JLGeades.

  1. La météo a été commandée par la FFF pour être sûr que les Bleus mouilleront le maillot.
  2. Ils passent quoi sur les chaines islandaises qui ne retransmettent pas le match ? 99,7% des Islandais avaient regardé le 8ème.
  3. On est onze. On devrait battre les six Landais, non ?
  4. Déjà une frappe écrasée. Faites gaffe où vous mettez les crampons !
  5. Bien qu'on rencontre les super-favoris de la compétition dès les 1/4 de finale, pour l'instant on s'en tire bien.
  6. 1-0 pour nous. Maintenant onze en défense : les Islandais ne sont pas habitués !
  7. Y a eu combien au match aller ? On est déjà bon, là ?
  8. Si jamais on en marque un troisième, je crains l'excès de confiance. Les ennuis sont devant nous.
  9. Il faut marquer combien de buts pour éviter l'Allemagne au tour suivant ?
  10. Les filets des pécheurs d'Islande ont capturé deux ballons. Nous aucun. On a du mal.
  11. Résumons-nous. On mène de 3 buts à la mi-temps contre un pays de 330.000 habitants. Et on n'est toujours pas rassurés. Arrogance ?
  12. Re-résumons-nous. On mène de 4 buts à la mi-temps contre l'Islande. Là, c'est vraiment de l'arrogance.
  13. 4 buteurs différents, ça fait forcément sept jaloux. Comment Deschamps va-t-il gérer ce nouveau casse-tête ?
  14. On a quand même éliminé la Roumanie, l'Albanie, l'Eire et maintenant l'Islande. L'Allemagne va probablement déclarer forfait, non ?
  15. Le professionnalisme des pécheurs islandais n'est plus à démontrer. 4 prises dans leurs filets en 45 minutes. Je dis bravo.
  16. Les Islandais évoluant en maillots blancs, ils sont condamnés au pressing.
  17. Très bel arrêt du goal au Ritz ! Le commentateur se croit déjà à l'hôtel ?
  18. Deschamps a tellement peur de devoir faire jouer Mangala contre l'Allemagne qu'il le fait rentrer ce soir. On vous expliquera...
  19. Cette deuxième mi-temps ressemble forcément à un match amical. Et là, trop facile, on est tellement entrainé.
  20. Une fin de match qui dure tout une mi-temps, c’est interminable.
  21. Alors que tout un match à 0-0, c'est inter-minables.
  22. 5-2, c'est une gestion diluvienne du score !

Commenter cet article