Je vous en passe, et des meilleures. Juin 2014.

Publié le par jlgdu54

L'Eurovision song contest, une sélection très contestée, au contraire des JLGeades de juin 2014 ?

L'Eurovision song contest, une sélection très contestée, au contraire des JLGeades de juin 2014 ?

Quinzième retour sur ma production de JLGeades du passé avec une sélection d'une vingtaine par mois et par moi.

Donc, Je vous en passe, et des meilleures, revient aujourd'hui sur les JLGeades parues en juin 2014.

Il y en a toujours 20, sans tralala et sans ordre de préférence.

Elles sont néanmoins numérotées, pour vous permettre, si vous étiez étonnamment sympas, de me faire retour de vos préférées, soit en commentaire sur ce blog, soit par Twitter @jlgdu54.

  1. Les asthmatiques n’ont pas l’air comme ça.
  2. Les moulins, c’était mieux à vent.
  3. Je repasserais bien, mais je ne me sens pas une volonté de fer.
  4. Une robe de grossesse est tombée en cintre.
  5. Elle était suffisamment ficelle pour le mener à la baguette.
  6. J’ai réussi à froisser la repasseuse.
  7. Le barman licencié avait tendance à trop siffler en travaillant.
  8. Pour sa rivière de diamants, je continue à faire barrage.
  9. Pour faire court, on a beaucoup trop guillotiné sous la Révolution.
  10. Il y a des chanteuses qui ont le tout à l’aigu.
  11. J’aurai un jour des problèmes de fin de moi.
  12. Un unijambiste se lève toujours du bon pied.
  13. Pour amasser du fric, le pianiste compte sur ses doigts.
  14. Elle a été conductrice de bus de façon passagère.
  15. Quand le linge est sec, ça dépend.
  16. La dure condition de la plinthe est d’être toujours au pied du mur.
  17. L’enfouissement des déchets atomiques procède d’une pensée profonde.
  18. En matière de handicap, les aveugles dépassent les borgnes.
  19. Lors d’un interrogatoire serré, l’étrangleur a tenu le coup.
  20. Pour que mes adeptes m’adoptent, je m’adapte.

Commenter cet article